Les élections départementales et régionales, c'est important !

Mal connues des Français, les élections départementales et régionales jouent un rôle important : celui  d’élire les conseillers départementaux et régionaux qui élaboreront  la politique de répartition des ressources (aides et investissements) du département et de la région.

Il est donc important de voter afin de soutenir les candidats qui se rapprochent le plus de l’idée que se fait chaque citoyen de l’intérêt général .

Les élections départementales et régionales auront lieu les 13 et 20 juin 2021 sauf nouveau report dû à la crise sanitaire. Elles ont lieu tous les 6 ans. Les élections départementales et régionales sont distinctes l’une de l’autre mais se tiendront le même jour.

La répartition des compétences entre collectivités territoriales

Les collectivités territoriales se décomposent en :

  • communes ( qui, pour faciliter leur gestion peuvent se regrouper sous plusieurs formes, par exemple, EPCI)
  • départements
  • régions
  • collectivités à statut particulier (Paris, Lyon, Marseille, Corse)
  • collectivités d’Outre Mer.

La région du Centre Val de Loire et le département du Loiret relevant du régime du département et de la région, nous n’abordons ici que ces deux questions.

Les compétences du conseil départemental

Les conseillers élus composent le conseil départemental et prennent les décisions pour le département.

Le Conseil départemental est chef de file pour « l’aide sociale, l’autonomie des personnes et la solidarité des territoires (article CGCT L 1111-9) ». « Il est compétent pour mettre en œuvre toute aide ou action relative à la prévention ou à la prise en charge des situations de fragilité, au développement social, à l’accueil des jeunes enfants et à l’autonomie des personnes » (CGCT art L 3211-1).

Ses compétences concernent l’action sanitaire et sociale (RSA, aide aux personnes handicapées, et privées d’autonomie, Protection Maternelle et Infantile..), la gestion des routes et transports (par exemple pour le Loiret, le pont controversé de JARGEAU), la culture, l’aménagement durable du territoire (gestion publique ou privée de l’eau par exemple), la construction des collèges, la sécurité incendie et enfin les politiques publiques volontaristes (aide aux communes et aux associations notamment) .

Le budget du département du Loiret est de 706 Millions d’euros sur 6 ans.

Régime électoral

Les candidats se présentent en binôme paritaire (un homme +une femme) pour un canton avec deux suppléants (un homme + une femme) appelés à les remplacer en cas d’impossibilité de siéger (maladie, inéligibilité, démission…). Les votes ont lieu au scrutin universel  majoritaire à deux tours.

Le département du Loiret compte 21 cantons et il y aura 42 élus et 42 suppléants.

La somme des élus constituera le nouveau conseil départemental, qui élira son Président et ses vice-présidents. 

Les compétences du conseil régional

Le Conseil régional, au titre de l’article L 1111-9 du CGCT, est chef de file dans plusieurs domaines, celui de l’ aménagement et du développement durable du territoire notamment.

Il promeut le développement économique, social, sanitaire, culturel et scientifique de la région, le soutien et l’accès au logement et à l’amélioration de l’habitat, le soutien à la politique de la ville et à la rénovation urbaine, à l’égalité des territoires, aux politiques d’éducation et à la préservation des identités culturelles et langues régionales (CGCT L 4221-1).

 Cette mission inclut la protection de la biodiversité ; du climat, de la qualité de l’air, de l’eau  et l’énergie ; les formations, la conservation en bon état des lycées, la promotion de l’enseignement supérieur et  de la recherche, le développement de l’emploi et de l’activité économique, la répartition des aides de la PAC et l’aide à la reconversion en bio des agriculteurs.

Le budget de la région s’élève à 1 416 millions € sur 6 ans.

Régime électoral

Les conseillers régionaux composant le conseil régional sont élus au suffrage universel à deux tours qui comporte une part de proportionnelle .

Il s’agit d’un scrutin de liste, c’est- à-dire que les candidats sont rassemblés sur une liste paritaire (un homme, une femme en alternance) composée par département, selon une proportion de candidats attribuée à chaque département. Il y a une liste par partis politiques sauf si ceux-ci se regroupent pour former une liste unitaire.

Les élus composeront le conseil régional et représenteront les départements.

La Région Centre Val de Loire compte 6 départements et le Conseil régional 77 membres.

Il est actuellement présidé par François BONNEAU.

Conclusion

Les candidats promeuvent dans le cadre de leur parti ou hors parti (pour les sans étiquettes) une politique particulière avec des priorités, qui sont des choix financiers, proposant par exemple d’investir des ressources pour préserver et développer l’emploi et la formation ou au contraire favoriser les dépenses de représentation valorisant la région à leurs yeux.

Aussi, les citoyens sont appelés à faire un choix afin que la démocratie soit vivante et que les conseils soient issus de leur volonté réelle et appliquent la politique de leur choix.

 

Crédit Photo : Element5 Digital sur Unsplash